Accueil » Fenerbahçe : la brouille avec la fédération turque continue

Fenerbahçe : la brouille avec la fédération turque continue

Fenerbahçe vs Trabzonspor : Une victoire entachée par des violences et des tensions !

par David Chevalier
0 comment
Fenerbahçe

Le 17 mars dernier, le club de football turc Fenerbahçe a remporté une victoire importante contre Trabzonspor lors d’un match intense qui a été émaillé par de nombreux incidents. Des violences ont notamment éclaté parmi les supporters.

Fenerbahçe : Une agression sur le terrain

Pendant le match, des vidéos ont capturé un fan de Trabzonspor qui fait irruption sur le terrain en s’en prenant aux joueurs de Fenerbahçe.

L’incident s’est terminé rapidement grâce à l’intervention des forces de l’ordre et d’autres spectateurs. Bright Osayi-Samuel, joueur de Fenerbahçe, a réagi vivement à l’attaque, en essayant de défendre ses coéquipiers face à l’agresseur.

Ces scènes de chaos ont suscité de nombreuses réactions, y compris en dehors des frontières de la Turquie. L’Europe du football a fait part de son inquiétude face à ces événements et a appelé à des mesures pour prévenir de tels incidents à l’avenir.

Lire aussi :
Faruk Koca suspendu à vie en Turquie !

Une enquête du ministre de l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur turc a annoncé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités dans les violences survenues lors du match. Fenerbahçe, pour sa part, a menacé de quitter la Süper Lig en guise de protestation contre le manque de sécurité sur les terrains.

Ces événements sont à la base de tensions entre Fenerbahçe et la Fédération turque de football. Fenerbahçe a exprimé son mécontentement envers la manière dont l’incident a été géré. Selon le club la Fédération avait été trop indulgente avec les supporters de Trabzonspor.

En signe de protestation, Fenerbahçe a refusé de disputer la Supercoupe de Turquie 2023 contre Galatasaray. Le club a aligné une équipe U19 à la place et déclaré forfait. Cela a permis à Galatasaray de remporter le trophée sans jouer. En conséquence, la Fédération turque a infligé une amende de 115 000 euros à Fenerbahçe pour boycott.

Le président de Fenerbahçe, Ali Koç, prenant la parole a dénoncé les actions des arbitres et leur influence sur les résultats des matchs. Selon lui, il existe un réseau occulte qui manipuleraient les décisions arbitrales, ce qui impacte l’issue du championnat. Ces déclarations ne font qu’accroître les tensions entre le club et les instances dirigeantes du football turc.

Voir également :
Scandale en Turquie : Championnat arrêté suite à une provocation sur l’arbitre (vidéo)

Objectif : Ligue Europa Conférence

Malgré ces événements, Fenerbahçe reste concentré sur ses objectifs sportifs. Le club s’efforce d’atteindre les demi-finales de la Ligue Europa Conférence, bien que les relations tendues avec la Fédération turque et d’autres clubs continuent d’ajouter de la pression. Les prochains mois s’annoncent décisifs pour le club qui cherche à retrouver stabilité et succès.

Voir aussi

Laisser un commentaire

A propos

Actu Football : Toute l’actualité du Football. Tous les championnats, toutes les compétitions. En 24/7 !

Suivez-nous

Actualité récentes

@2022 – Actu-football – Tous droits réservés.