Accueil » Blatter et Platini entament le procès pour fraude !

Blatter et Platini entament le procès pour fraude !

Sepp Blatter et Michel Platini ont comparu mercredi devant un tribunal suisse pour être jugés sur un paiement frauduleux présumé.

par Mikael Sollu
Les chefs de football déchus, Blatter et Platini, entament un procès pour fraude

L’ancien président de la FIFA, Blatter, 86 ans, et Platini, 66 ans, ont comparu devant le Tribunal pénal fédéral suisse. Ce procès a lieu dans la ville méridionale de Bellinzona. L’enquête a débuté en 2015 et a duré six ans. Les deux hommes sont jugés pour un paiement de deux millions de francs suisses effectué en 2011 à Platini. Il était à l’époque en charge de l’instance dirigeante du football européen, l’UEFA.

Les deux hommes encourent une peine de 5 ans de prison

Tous deux sont accusés de fraude et de falsification de document. M. Blatter est accusé de détournement de fonds et de mauvaise gestion criminelle, tandis que M. Platini est accusé d’avoir participé à ces infractions. « Je suis très confiant », a déclaré Blatter aux journalistes avant de rentrer, ajoutant qu’il avait « la conscience tranquille ».

Le procès se terminera le 22 juin, et les trois juges devraient rendre leur verdict le 8 juillet. S’ils sont reconnus coupables, les deux hommes risquent jusqu’à cinq ans de prison ou une amende.

Complot ou réalité ?

Au tribunal, avant d’aborder les charges retenues contre les accusés, l’équipe juridique de Platini a tenté d’élargir le champ de l’affaire. Ils y ont inclus une enquête distincte sur l’actuel président de la FIFA, Gianni Infantino. Cette enquête est en cours depuis 2020.

Avant le lancement de l’enquête sur la fraude en 2015, Platini avait l’ambition de prendre la tête de la FIFA. Infantino a été nommé en 2016. « Il y a un lien direct » entre les soupçons de fraude à l’encontre de Platini, et plusieurs réunions secrètes entre Infantino et l’ancien procureur général suisse, a affirmé l’avocat de Platini, Dominic Nellen.

Lire aussi : Affaire Blatter-Platini : Le procès prévu en juin

Mais le procureur Thomas Hildbrand a rejeté tout lien supposé entre les deux dossiers. L’avocate de la FIFA Catherine Hohl-Chirazi l’a qualifié de « théorie du complot » avancée « encore et encore » pour éluder le fond des accusations.

La défense et l’accusation sont d’accord sur un point : Platini a été employé comme conseiller de Blatter entre 1998 et 2002. Ils ont signé un contrat en 1999 pour une rémunération annuelle de 300 000 francs suisses. Le Bureau du procureur général de la Suisse (OAG), indique que ce montant a été facturé par Platini et payé en totalité par la FIFA. Mais il est déclaré que plus de huit ans plus tard, Platini a soumis une facture fictive pour de l’argent encore dû pour son temps en tant que conseiller.

L’absence d’un contrat écrit

L’ancien capitaine de l’équipe de France « a exigé un paiement d’un montant de deux millions de francs », assure le BVG. « Avec l’implication de Blatter, la FIFA a effectué un paiement à Platini dudit montant au début de 2011. « Les preuves recueillies par le BVG ont corroboré que ce paiement à Platini a été effectué sans base légale.

« Ce paiement a porté atteinte aux actifs de la FIFA et a enrichi Platini de manière illégale », allègue l’accusation fédérale. Les deux hommes insistent sur le fait qu’ils avaient, dès le départ, convenu oralement d’un salaire annuel d’un million de francs. Joseph « Sepp » Blatter a rejoint la FIFA en 1975, il est devenu son secrétaire général en 1981. Il a été nommé président de l’instance dirigeante du football mondial en 1998.

Il a été contraint de se retirer en 2015 et a été banni par la FIFA pour huit ans. Cette sanction a été réduite à six ans, en raison de manquements à l’éthique pour avoir autorisé le paiement à Platini. Ce dit paiement aurait été effectué dans son propre intérêt plutôt que dans celui de la FIFA.

Platini est considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football mondial. Il a remporté trois fois le Ballon d’Or, considéré comme la récompense individuelle la plus prestigieuse, en 1983, 1984 et 1985. Platini a été président de l’UEFA de janvier 2007 à décembre 2015. Il a fait appel de sa suspension initiale de huit ans devant le Tribunal arbitral du sport, qui l’a réduite à quatre ans.

Lire aussi : Retour sur une année de désordre dans le foot Français !

Voir aussi

Laisser un commentaire

A propos

Actu Football : Toute l’actualité du Football. Tous les championnats, toutes les compétitions. En 24/7 !

Suivez-nous

Actualité récentes

@2022 – Actu-football – Tous droits réservés.