Accueil » Luis Rubiales au cœur de la polémique : Les dessous du scandale !

Luis Rubiales au cœur de la polémique : Les dessous du scandale !

par Antoine Simon
0 comment
Luis Rubiales

La victoire mémorable de l’Espagne a été entachée par un incident scandaleux impliquant Luis Rubiales, qui a suscité une vive réaction sur les réseaux sociaux. L’Espagne a écrit une nouvelle page de son histoire footballistique en remportant la Coupe du monde féminine face à l’Angleterre sur le score étriqué de 1-0.

Luis Rubiales : un comportement controversé lors des célébrations

Au cœur de la tempête, Luis Rubiales, qui n’en est pas à sa première controverse. Lors des célébrations du titre mondial, il a été particulièrement tactile avec les joueuses, notamment en embrassant de force Jenni Hermoso, la numéro 10 de l’équipe, lors de la remise des médailles.

Un geste qui n’a pas manqué de faire réagir, d’autant plus que Rubiales a également enlacé Mariona Caldentey après la victoire.

Jenni Hermoso : entre déception sportive et

Jennifer Hermoso, plus connue sous le nom de Jenni Hermoso, porte fièrement le numéro 10 pour l’Espagne. Actuellement sous les couleurs de CF Pachuca, elle a aussi fait partie de l’effectif du Paris Saint-Germain lors de la saison 2017/2018.

Malgré une finale marquée par un penalty raté et un geste d’agacement envers la joueuse anglaise Chloe Kelly, Hermoso reste l’une des figures emblématiques de cette équipe championne du monde.

Affaire Luis Rubiales : La réaction de Jenni Hermoso

Suite à l’incident avec Rubiales, Hermoso a pris la parole sur les réseaux sociaux, affirmant qu’elle n’avait pas apprécié le baiser.

Elle a tenu à minimiser l’incident, évoquant une « joie spontanée » et une « bonne relation » avec Rubiales. La presse, de son côté, n’a pas mentionné de relation connue entre les deux protagonistes.

Lire aussi :
L’Espagne et le Portugal favoris pour l’organisation de la CDM 2030 !

Réactions en chaîne : de la ministre de l’Égalité à la presse

Irene Montero, ministre de l’Égalité, n’a pas tardé à réagir, qualifiant l’acte de Rubiales de « forme de violence sexuelle ».

Un point de vue partagé par une partie de l’opinion publique, qui s’interroge sur le comportement du dirigeant, déjà pointé du doigt par le passé pour avoir organisé des fêtes aux frais de son employeur.

Voir ensuite :
Coupe du Monde Féminine de football 2023 : Les favorites pour le sacre !

Un geste de générosité pour les championnes

En dépit de la polémique, Rubiales a tenu à féliciter les joueuses pour leur performance exceptionnelle en leur offrant des vacances à Ibiza.

Un geste qui, espère-t-il, saura apaiser les tensions et mettre en avant le parcours exceptionnel de ces championnes.
________

Passionné de ballon rond ? Retrouvez l’actu foot sur notre page Twitter et sur notre page Facebook !

Voir aussi

Laisser un commentaire

A propos

Actu Football : Toute l’actualité du Football. Tous les championnats, toutes les compétitions. En 24/7 !

Suivez-nous

Actualité récentes

@2022 – Actu-football – Tous droits réservés.