Accueil » Record : Jose Mourinho remporte son 5e titre européen !

Record : Jose Mourinho remporte son 5e titre européen !

par Antoine Simon
0 comment
Le 5e titre européen de Jose Mourinho pour "rester immortel" à Rome

L’entraîneur portugais a étendu son palmarès parfait dans les finales européennes à cinq titres. Il a en guidé la Roma vers le trophée inaugural de l’Europa Conference League. Après avoir gagné presque partout où il est passé, il vient d’apporter à la Roma son premier trophée continental depuis plus de six décennies. José Mourinho, autrefois autoproclamé « Special One », pourrait être mieux décrit comme un « homme du peuple ». Rappelons que mourinho a déjà fait ses preuves avec les puissances européennes que sont le Real Madrid, Chelsea et Manchester United,

Mourinho encore plus dans l’histoire

« C’est une chose de gagner quand tout le monde s’attend à ce que vous gagniez, quand l’équipe est faite pour gagner, quand les investissements ont été faits pour gagner. C’est entièrement différent de gagner des choses qui restent immortelles, qui restent pour toujours ». Voici ce qu’a déclaré un Mourinho, en larmes après la victoire 1-0 de la Roma sur Feyenoord à Tirana, mercredi.

« Cela vous fait vous sentir vraiment spécial ». La Roma, triple championne de Serie A avait perdu ses deux précédentes finales européennes. Le club italien n’avait plus rien gagné depuis qu’elle avait soulevé le trophée de la Coupe d’Italie 14 ans plus tôt. Mourinho a également remporté les finales de la Coupe UEFA 2003 et de la Ligue des champions 2004 avec Porto. Il a ensuite rajouté à sa colléction la finale de la Ligue des champions 2010 avec l’Inter Milan et la finale de la Ligue Europa 2017 avec Manchester United. Cela fait de lui le premier entraîneur à mener quatre clubs différents à des titres européens.

Il a également mené Chelsea et le Real Madrid à de nombreux trophées nationaux. Au coup de sifflet final, Mourinho a levé cinq doigts pour signifier ses cinq titres européens tout en sautant en l’air pour célébrer. « Bien sûr, je pense à moi, mais je pense beaucoup plus aux supporters romains qui peuvent faire la fête ce soir », a-t-il déclaré.

Lire aussi : Premier League : Top 5 des managers ayant le plus de victoires après 100 matchs

La fin de l’attente interminable des supporters

« J’espère qu’ils pourront s’amuser. Cela restera dans les mémoires pour toujours. » Outre les quelques milliers de spectateurs de la Roma à l’intérieur de la petite arène nationale de Tirana, 50 000 supporters des Giallorossi ont suivi le match sur des écrans géants au Stadio Olimpico de Rome. Au coup de sifflet final, les fans ont couru sur le terrain vide de l’Olimpico, brandissant des banderoles et chantant les chansons de l’équipe. Les célébrations se sont poursuivies toute la nuit à Rome, où les supporters ont allumé des fusées éclairantes devant le Colisée. Ils se sont frayé un chemin en scooter sur les places historiques. Puis 3 000 d’entre eux ont accueilli l’équipe à l’aéroport de la ville à 4 heures du matin.

Mourinho a été recruté à la surprise générale par les nouveaux propriétaires américains de la Roma il y a 11 mois. Il avait à l’époque perdu la faveur de Tottenham. Le tacticien portugais s’est inspiré de la passion des supporters de la Roma dès son arrivée dans la capitale italienne. « Je me sens comme un Romanista mais c’est comme ça que je fonctionne », a-t-il déclaré. « Mourinho est un Portista, un Interista, je suis un Chelseasta. Je suis fou du Real Madrid. Maintenant, je suis Romanista. J’appartiens à tous ces clubs parce que nous avons réalisé des moments comme celui-ci ensemble. »

La consécration des joueurs

Ce trophée est une consécration pour la majorité de l’effecitf de la Roma. Ils s’agissait d’un moment de revanche pour certains. Des moments comme le but inscrit en première mi-temps de la finale par Nicolò Zaniolo. Le talentueux milieu de terrain de 22 ans avec lequel Mourinho s’est heurté en début de saison. Il revenait de deux graves blessures au genou. Ses blessures l’ont tenu à l’écart toute la saison dernière. Ces mêmes blessures l’ont empêché de participer à la course au titre de champion d’Europe de l’Italie. Zaniolo a réalisé quelque chose que les anciens capitaines Francesco Totti et Daniele De Rossi n’ont jamais fait à la Roma : remporter un trophée européen. « Je n’aurais jamais imaginé accomplir cela à 25 ans », a déclaré Pellegrini, « avec ce brassard ».

Lire aussi : Chelsea : Top 5 des managers de l’ère Abramovich

Voir aussi

Laisser un commentaire

A propos

Actu Football : Toute l’actualité du Football. Tous les championnats, toutes les compétitions. En 24/7 !

Suivez-nous

Actualité récentes

@2022 – Actu-football – Tous droits réservés.