Accueil » Espagne Coupe du Monde : Qui seront les titulaires potentiels ?

Espagne Coupe du Monde : Qui seront les titulaires potentiels ?

Luis Enrique a récemment communiqué la pré-liste de l'Espagne pour la Coupe du Monde. Il y a pas mal de suprises et d'absents de marque !

par Mikael Sollu
Espagne Coupe du Monde

Quel sera le meilleur onze de départ de l’Espagne pour la Coupe du Monde ? Telle est la question de tous les fans de la Roja. L’Espagne est l’une des équipes les plus attrayantes pour le prochain Mondial. L’équipe de Luis Enrique tentera de remporter sa deuxième étoile au Qatar. L’Espagne alignera l’un des onze de départ les plus jeunes et les plus talentueux de la compétition. On vous livre la potentielle composition de l’équipe.

L’Espagne, favori de la Coupe du Monde

Il y a beaucoup de candidats au titre final et bien sûr l’Espagne est l’un d’entre eux. La Roja a remporté sa première étoile mondiale en Afrique du Sud en 2010. Elle tentera de remporter un autre trophée cette année à Qatar 2022. Le meilleur onze de départ possible sera probablement l’un des plus jeunes de la compétition. Mais cela ne signifie pas qu’ils ne seront pas une équipe compétitive.

Lire aussi : Qui va gagner la Coupe du monde 2022 au Qatar ? Notre prono !

Cette Coupe du monde sera spéciale à plusieurs niveaux. Ce sera la première fois que le tournoi devra être reprogrammé en raison de la météo, afin de permettre une saison plus agréable pour les joueurs. La technologie retiendra également l’attention de tous.  Sur le plan sportif, la France tentera de conserver son titre pendant au moins quatre années supplémentaires. Mais des équipes comme le Brésil, l’Argentine ou même l’Espagne sont des candidats évidents pour leur ravir le trône. L’équipe espagnole bénéficiera d’une combinaison de jeunesse et d’expérience. Ce qui lui donne l’une des meilleures chances de remporter la prochaine Coupe du monde.

La composition probable de l’Espagne au Qatar

Gardien de but

Le poste de gardien de but sera difficile à décider pour Luis Enrique, le sélectionneur de l’Espagne. David de Gea, de Manchester United, ne vit pas son meilleur moment. Le tacticien espagnol a choisi de se passer de De Gea, une fois de plus. Il ne figure pas dans la pré-liste et ne sera donc pas du voyage. L’ère Erik ten Hag n’a pas changé la situation du joueur en quelques mois. Malgré cela, Unai Simon est aujourd’hui le favori et le gardien de l’Athletic Club sera probablement titulaire au Mondial. Pour le suppléer, Robert Sanchez et David Raya, gardiens de Premier League, tiennent la corde.

Lire aussi : CDM 2022 : Le salaire des sélectionneurs les mieux payés !

Ligne défensive

La défense présentera également quelques décisions difficiles pour Luis Enrique. Jordi Alba et Dani Carvajal devraient débuter respectivement en tant qu’arrière gauche et arrière droit. Mais le vrai problème se situe dans l’axe. Piqué a récemment annoncé sa retraite professionnelle, et Sergio Ramos n’a pas les faveurs du coach. L’ancien capitaine du Real revient en forme avec le PSG. Eric Garcia et Inigo Martinez sont les favoris de l’entraîneur, mais l’expérience de Ramos pourrait beaucoup aider à solidifier la zone. Pau Torres est par ailleurs un prétendant solide pour une place de titulaire.

Lire aussi : 5 grands championnats : La jeune génération à surveiller !

Entre-jeux

Ce sera la première Coupe du Monde de Pedri, qui n’a que 19 ans. Aux côtés du joueur de Barcelone, Luis Enrique fera probablement débuter Koke et Sergio Busquets, respectivement de l’Atletico de Madrid et de Barcelone. Ces deux joueurs commencent toutefois à prendre de l’âge. D’autres joueurs pourraient avoir leur carte à jouer. La profondeur dans cette zone est énorme. Quelques grands noms comme Marcos Llorente, Gavi ou Rodri auront une opportunité de figurer dans le 11 de départ.

Lire aussi : Organisateur Coupe du monde 2030 : L’Espagne et le Portugal favoris !

Ligne offensive

Le choix des trois attaquants sera également difficile pour Luis Enrique. En pointe, Alvaro Morata est assurément la meilleure option, mais Ferran Torres pourrait aussi jouer à cette position. Inaki Williams manquera sans doute à Luis Enrique. Le joueur a choisi de représenter le Ghana, son pays d’origine. Quant aux ailiers gauche et droit, Ansu Fati et Marco Asensio n’auront aucun problème à débuter au Qatar. Ils auront la lourde tâche de marquer et d’aider leur partenaire à chaque match. Pourtant, leur manque de temps de jeu en club pourrait pousser le coach à choisir d’autres options. Ferran Torres, Dani Olmo, Yeremi ou Nico Williams seront des alternatives fiables.

Lire aussi : Meilleur buteur Coupe du Monde 2022 : Qui sont les favoris ?

Voir aussi

Laisser un commentaire

A propos

Actu Football : Toute l’actualité du Football. Tous les championnats, toutes les compétitions. En 24/7 !

Suivez-nous

Actualité récentes

@2022 – Actu-football – Tous droits réservés.