Accueil » Fan zones Coupe du monde : Boycotte des villes Françaises !

Fan zones Coupe du monde : Boycotte des villes Françaises !

De plus en plus de villes à travers le monde interdisent les Fan zones de la Coupe du monde. Plusieurs villes de France annoncent le boycotte.

par Mikael Sollu
Fan zones Coupe du monde

Plusieurs villes françaises interdisent les fan zones et les écrans géants de la Coupe du monde. Cela fait suite à l’annonce d’autres villes à travers le monde. Beaucoup vont interdire la diffusion des matchs du mondial pour le public dans les villes. Cet évènement planétaire aura-t-il le même goût festif que les éditions précédentes ? Rien n’est moins sûr.

Les grandes villes interdisent les Fan zones de la coupe du monde

Plusieurs grandes villes françaises, dont Lille, Strasbourg et Bordeaux, ont déclaré qu’elles n’organiseraient pas de fan zones. Il n’y aura pas non plus d’installation d’écrans géants en plein air pour diffuser les matchs de la Coupe du monde. C’est un signe de protestation contre les problèmes écologiques et humanitaires. Les maires écologistes et de gauche de ces villes ont déclaré que la perte de vies de travailleurs immigrés pendant la construction des stades au Qatar et l’énergie qui sera gaspillée pour refroidir les arènes sportives signifient qu’ils ne feront pas la promotion de l’événement du 20 novembre au 18 décembre.

Lire aussi : Coupe du monde 2022 : Un homme décède pendant le chantier d’un terrain !

« Ce serait une farce que d’être complice des dérives humanitaires et écologiques qu’incarne cette Coupe du monde ». C’est ce qu’a déclaré lundi sur BFM TV le maire écologiste de Bordeaux Pierre Hurmic.

Le riche État du Golfe a fait l’objet de vives critiques de la part des groupes de défense des droits de l’homme. Ces critiques concernent le traitement des travailleurs migrants. Ils constituent, avec d’autres étrangers, la majeure partie de la population du pays.

Les droits de l’homme et le gaspillage d’énergie au centre des critiques

Une analyse effectuée par le journal Guardian en février 2021 a conclu que 6 500 migrants d’Asie du Sud étaient morts au Qatar depuis 2010.  L’Organisation internationale du travail a déclaré que le Qatar ne déclarait pas correctement les décès de travailleurs. Les organisateurs de la Coupe du monde, le Comité suprême pour la livraison et l’héritage (SC), ont contesté l’affirmation selon laquelle « le tournoi a coûté la vie à des milliers de personnes ».

Lire aussi : Coupe du monde 2022 : Une indemnisation à hauteur de 440 millions de dollars a été exigée pour les travailleurs migrants !

Le gouvernement a déclaré que son système de travail était en cours d’élaboration. Mais, il a nié un rapport d’Amnesty datant de 2021. Ce rapport affirme que des milliers de travailleurs migrants étaient toujours exploités.

« Il serait vraiment difficile de faire la fête en oubliant les cadavres. La situation humanitaire est aberrante autour de la Coupe du monde au Qatar« . C’est ce qu’a déclaré Hurmic, ajoutant qu’il n’autoriserait pas les écrans géants et les fan zones.

Il a ajouté qu’à l’heure où l’on demande aux citoyens français d’être économes en énergie. Il serait « incongru » de participer à un événement gaspilleur d’énergie. Cette Coupe du monde sera climatisée dans un pays chaud et désertique.

Lire aussi : Stade Qatar 2022 : Le prix pour les places à la coupe du monde

Le boycotte gagne du terrain

Samedi, la maire de gauche de la ville de Lille a déclaré qu’elle ne diffuserait pas les matchs de la Coupe du monde. L’absence des écrans géants montrera sa désapprobation de l’événement qui se déroule au Qatar. Martine Aubry a qualifié la Coupe du monde de « non-sens sur le plan des droits de l’homme, de l’environnement et du sport ».

La semaine dernière, la ville de Strasbourg, est devenue la première grande ville française à interdire les fan zones de la Coupe du monde. C’est là où siège le Parlement européen. Son maire écologiste Jeanne Barseghian dénonce l’abus des droits des travailleurs et des raisons environnementales.

Lire aussi : Qui va gagner la Coupe du monde 2022 au Qatar ? Notre prono !

Le maire centriste de Reims a également déclaré qu’il interdirait les écrans extérieurs. Mais, il a invité les fans de football à regarder les matchs dans les restaurants et les bars locaux. Il a notamment invoqué des problèmes d’environnement et de droits de l’homme.

Voir aussi

Laisser un commentaire

A propos

Actu Football : Toute l’actualité du Football. Tous les championnats, toutes les compétitions. En 24/7 !

Suivez-nous

Actualité récentes

@2022 – Actu-football – Tous droits réservés.